Accueil » L’éclairage Ravemen

L’éclairage Ravemen

Qui dit hiver dit utilisation régulière des lampes lors des sorties à vélo. Sauf que nous sommes en plein été 🙂 

Cela dit, si tu me suis sur Instagram, tu as pu voir qu’il y a quelques semaines, j’ai fait deux sorties de nuit avec comme objectif de me préparer à rouler pour la “Belgian Friends Devide” (reportée en septembre à cause du Covid).

Cette sortie nécessitait donc un éclairage qui allait tenir toute la nuit ! une belle occasion de tester mon kit Ravemen.

Ravemen, tu connais ?

C’est une entreprise chinoise qui s’est spécialisée dans les éclairages avant et arrière pour vélo. Une marque encore peu connue dans nos contrées puisque cela ne fait que 3 ans qu’elle est présente sur le marché européen.

La marque m’a proposé de tester deux de leurs éclairages avant, à savoir la PR 800 (pour 800 lumens) et la LR 800P. Ces lampes se destinent à ceux qui veulent rouler de nuit et y voir parfaitement. Pour l’arrière, j’ai eu en test la TR50 qui, elle, pourra s’utiliser aussi bien la nuit que le jour.

La PR 800 est proposée à environ 65€ et la LR 800P à 50€. Entre ces deux modèles, j’ai une préférence pour la première qui est plus polyvalente et avec une meilleure autonomie. Néanmoins la seconde se défend également, puisqu’elle a tenu durant 4 à 5 heures.

La PR 800

Je l’ai utilisée en tant que lampe principale, pour une sortie de nuit elle est parfaite. Elle a une autonomie potentiellement illimitée puisqu’elle peut être rechargée grâce une batterie externe pendant l’utilisation.

Sa construction est rassurante et solide, elle peut tomber sans éclater en 1000 morceaux. Elle possède deux LED et un double faisceau, ce qui me permet de ne pas éblouir les véhicules qui arrivent en face. Le double faisceau m’a été très utile dans les passages boisés pour avoir un champ de vision plus large. Pour gérer tout cela, elle est équipée d’un bouton à accrocher sur le guidon, on peut donc passer d’un éclairage à l’autre aisément et rapidement. 

Avec une bonne gestion de sa puissance, elle a tenu la nuit (23h-05h). Je suis resté sur le mode medium, et c’était bien suffisant.

La LR 800P

Ce modèle sera plus adapté si tu souhaites un éclairage d’appoint pour le quotidien ou le vélotaf. Elle peut aussi être rechargée en roulant et possède différents modes. Elle restera cependant en dessous de la PR 800 en terme de possibilités d’éclairage. Dans mon cas, en mode Low, elle n’aura pas tenu la nuit, mais je lui en ai demandé beaucoup.

La TR 50

Autant te dire que c’est mon petit coup de coeur. Lorsque je prends un éclairage arrière, je souhaite lui faire confiance quant à son autonomie et sa fixation. J’ai déjà perdu quelques lampes, on ne s’en rend compte qu’à l’arrivée et on est bon pour en commander une nouvelle. 

Cette petite lampe de 50 lumens, proposée pour un peu moins de 30 euros, s’accroche partout (kit fourni) et a une autonomie confortable (25h en mode flash). le petit plus, elle a un petit bouton sensitif pour le changement de mode.

En conclusion

Bref, j’ai été agréablement surpris de ce kit éclairage. 

Ravemen n’est pas une boite qui sort des “chinoiseries” qui ne tiendront qu’½ heure ou que l’on perdra car la fixation est en mauvais plastique. Si je devais te conseiller un duo gagnant pour du nocture, je te proposerais sans hésiter la PR800 (voire 1600) avec la petite TR50. 

Pour plus d’infos sur la marque : Ravemen

1 commentaire pour “L’éclairage Ravemen”

  1. Retour de ping : Garmin Varia - le feu intelligent - Skuds - Simon Fusillier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *