Aller au contenu
Accueil » 4 balades pour découvrir Orcieres-Merlette

4 balades pour découvrir Orcieres-Merlette

Tu le sais, j’étais dans la vallée du Champsaur il y a quelques semaines. Plus précisément à Orcières, la tanière de l’ours. J’ai eu l’occasion de découvrir la région à travers 4 sentiers que je vais te présenter, et qui, je l’espère, te donneront envie de t’y rendre. 

Il y en a pour tous les goûts, deux petites randonnées de quelques kms et deux autres qui peuvent se transformer en sortie à la journée.

Le chemin du facteur

La première promenade que je te conseille dans la région est le chemin du facteur. Cette balade de 7 km serpente le long du Drac. J’ai fait cette balade en sortie trail le matin. Nous sommes partis à 7h00 depuis la base de loisirs.

Le chemin évolue selon la période de l’année et surtout le niveau d’eau du Drac. C’est un mélange de caillasses et de petits sentiers. Après quelques kilomètres le long du ruisseau, le chemin monte dans la forêt de l’Ubac. Seule montée qui t’emmènera 360 m plus haut. 

J’ai adoré les couleurs du lever du soleil dans les mélèzes et la fraîcheur matinale. Cette balade est plutôt accessible mais il faut prévoir au moins 2h30.

IMG_3244

Le Forest des marches

Réalisée en rando/trail, je peux te dire que cette boucle t’en mettra plein les yeux. Elle démarre depuis l’office du Tourisme, en station, et permet de découvrir le patrimoine orsatus. La boucle en balcon de 6 km permet de découvrir la vallée du Champsaur.

Le chemin débute avec un single qui t’emmène sur la vallée ; le paysage est juste magnifique. 
On descend ensuite via un chemin en lacets au hameau des Marches, en passant par la ferme des Cabrioles. 

Je te propose d’ailleurs un petit arrêt dans la ferme. Ils proposent des produits locaux issus de leurs activités : chèvres laitières et micro-brasserie. 
Tu pourras te procurer une bière fermière (orge de la ferme, eau de la montagne et houblon de la ferme). Perso, je te recommande la confiture au lait de chèvre, au goût de caramel!

La balade traverse le hameau des marches, ça vaut le coup d’œil ! Et remonte ensuite vers Merlette par de petits sentiers. 

Le saut du Laïre

Au départ du petit village de Prapic, cette rando de 10km est idéale pour une immersion familiale dans le parc des Ecrins.
La balade débute par ce tout petit village, près du pic. 10 habitants à l’année, mais il fut une époque où 250 personnes y vivaient et cultivaient dans tout le vallon du Drac.

En sortant du village, on monte légèrement sur le chemin bordant le Drac. Au fur et à mesure qu’on avance, on approche de l’entrée du Parc national des Ecrins, avant d’y entrer.

Le parc a été créé en 1973 afin de protéger cette zone naturelle. Il y a d’ailleurs une réglementation spécifique afin de protéger la faune et la flore. Impossible de s’y rendre avec son chien, même tenu en laisse. 
La randonnée se poursuit dans la vallée du Drac et on aperçoit déjà la petite chapelle de la Saulce. La montée jusqu’à la chapelle se fait à un rythme moins soutenu, ça monte un peu plus 😉 

Le côté sympa de la rando c’est qu’à chaque étape le paysage change. Arrivés à la Chapelle, le saut du Laïre est en point de mire. 
Encore 800m sur un petit sentier avant de rejoindre le point culminant de la sortie : le Saut du Laïre. Le point de vue est superbe et que ce soit vers la vallée ou la montagne, on en prend plein la vue. 

Vient la question, quelle est l’histoire du Saut du Laïre ?! 

C’est un peu comme toute légende, chaque habitant du coin aura sa propre histoire avec de la nuance… ou pas. Je te laisse donc prendre tes renseignements.

La descente vers Prapic se fait par l’autre côté de la vallée en longeant le Drac. 

Des alternatives sont possibles en remontant sur les hauteurs de la vallée. 

Je te conseille de faire cette randonnée en après-midi, après le dîner. En période estivale, la zone ressemble un peu à une autoroute de randonneurs. Les familles montent pour le picnic et redescendent début d’après-midi.

Les 6 lacs

Je termine cet article par la balade qui m’en a mis plein la vue! Cette rando à la journée est plutôt accessible, puisque tu ne feras que descendre 😉

Le départ se fait depuis la station “Orcières-Merlette” en prenant le Télémix en direction de Drouvet 2 à 2650m. Le point de vue est impressionnant.

eux options s’offrent alors : débuter la randonnée en direction du Lac des Estaris ou prendre un petit shoot d’adrénaline grâce à la tyrolienne. 

Tu t’en doutes, j’ai choisi la tyrolienne, l’une des plus grandes d’Europe!
Elle fait 1,8 km pour un vol d’une durée de près d’1min 20 et promet une vue époustouflante. Un vol qui va jusqu’à 117 Km/h. Pour avoir une idée du tarif, il faut prévoir 35€ en été/ 40€ en hiver. 

Le Lac de Estaris marque le début de la randonnée. c’est le lac naturel le plus haut, qui se situe en avant plan de la pointe Estaris à 3086 m.

La descente continue vers les autres lacs, nous passons par les lacs jumeaux, le Lac profond et le Lac Long  avant de s’arrêter pour le pique-nique au lac des Sirènes. 

On termine alors la rando par la piste de vtt en passant par le Forest des Estaris. 

Cette petite rando de 8 km permet de découvrir les lacs et d’emprunter quelques sentiers d’altitude. 

Si tu passes dans le coin, voici ma trace GPS .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *