Accueil » La Piom +2 de chez Go’Lum

La Piom +2 de chez Go’Lum

Go’Lum, la startup française d’illuminés, vient de sortir ses nouveaux modèles de frontales intelligentes, les Piom 2 et Piom +2. Ce sont en fait les upgrade des Piom et Piom +. Je vous propose un test en activité de la Piom +2, une lampe qui s’ajuste au terrain et à la vitesse.

Les illuminés

Go’Lum, ce sont deux passionnés de sports, Adrien et Fabien, qui ont décidé de lancer une frontale orientée trail. Go’Lum c’est aussi une marque française dont les produits sont designés et assemblés à la main en France pour assurer une qualité de bout en bout.

Piom...

La Piom est une frontale issue de 2 années de recherche et développement. De plus, une étude a été réalisée auprès d’un panel d’utilisateurs/sportifs à propos de leurs critères de choix lorsqu’ils achètent une frontale. 

Les trois critères les plus plébiscités étaient : 

  • La puissance
  • L’autonomie
  • Le poids.
 

Inspirée de ces 3 critères, la Piom, version 1, est sortie.

Une lampe frontale intelligente.

La Piom est une frontale avec une batterie placée directement à l’arrière des 5 leds (4 blanches et 1 rouge). Le principe est simple et sans risque de sectionner le câble d’alimentation qui se situerait derrière la tête. 

En parlant de batterie, la marque a décidé de ne proposer que des batteries compactes, non propriétaires et dont les performances dépassent les 3500mAh. Ces batteries sont rechargeables, un plus pour l’environnement et en matière de reduction de déchets.

En plus de cela, chaque lampe est vendue avec deux batteries, de quoi mettre de côté le problème d’autonomie.

A propos d’autonomie, la Piom propose 5 intensités d’éclairages allant de 40 à 1000 lumens et une autonomie jusqu’à 65h. On peut même aller jusqu’à 200h en mode eco!

Le tout pour un poids total de 125g, batteries et bandeau inclus ! Ce n’est pas la plus légère du marché, néanmoins cela reste tout à fait correct. 

Mais venons-en à la lampe en tant que telle. Elle propose un couplage de deux faisceaux leds indépendants qui assurent une visibilité maximale tant proximale qu’éloignée. Avec le choix de l’aluminium pour le boitier, la marque assure un meilleur rendement de ces Leds. De plus, l’aluminium est recyclable à 100% et très léger. 

La V2

La V2 reprend les principales caractéristiques du modèle précédent en ajoutant des options qui valent le coup! 

Elle propose en effet des menus (ultra) simplifiés. Faut le dire, pas facile de passer d’un mode intelligent à un mode manuel, à un éclairage rouge,… avec 1 seul bouton. Cette nouvelle version simplifie donc les menus avec des appuis courts pour chaque changement souhaité. Les concepteurs ajoutent également un mode SOS… Au cas où… puisque rappelons-le, c’est une frontale d’Ultra.

La marque française améliore également son support de fixation: plus simple et plus confortable. 

voir et être vu ! 

La marque française propose une mini lumière rouge à clipser à l’arrière de la frontale afin d’être vu. Une astuce sympa qui permettra d’être vu.

Ce nouveau modèle propose aussi un bouchon à vis plus grand qui permet donc une meilleure préhension et de pouvoir changer de batterie plus facilement. Le design est légèrement retravaillé, la Piom +2 est plus fine et étirée.

Dans cette seconde version, deux chargeurs sont proposés. Un petit chargeur secteur ou une PowerBank qui permet d’accueillir deux batteries.

Enfin, Go’Lum a encore réduit son impact environnemental en sélectionnant une matière première et secondaire régénérée et biosourcée pour la fabrication des supports de fixation. Une attention particulière qu’il faut souligner.

Piom 2 vs Piom +2

La différence entre le modèle classique et le modèle “+” sont les modes intelligents.

La version 1 de la Piom+  propose un mode intelligent qui adapte automatiquement l’intensité lumineuse grâce à un accéléromètre. 

En effet, plus on va vite, plus on a besoin de lumière; plus on a des chemins avec du relief, plus on veut voir son environnement. C’est l’accéléromètre situé dans la frontale qui adaptera l’intensité de lumière. De ce fait, on maximise son autonomie, puisqu’on l’utilise seulement quand on en a besoin. 

D’autres marques proposent un système adaptatif, mais souvent basé sur la luminosité ambiante. Or, ce n’est pas forcément réaliste par rapport au terrain emprunté. La technologie de Go’Lum, elle, s’adapte, quel que soit l’environnement.

Piom + vs Piom +2

La grosse nouveauté dans la version +2 c’est l’arrivée du mode intelligent adaptatif basé sur la puissance. La ou la Piom + proposait déjà un mode intelligent basé sur l’autonomie, ici on pousse encore un peu plus la technologie.

En effet, la Piom +2 ajoute un nouveau mode intelligent: l’optimisation de la puissance. Ce mode permet de favoriser le confort visuel et la sécurité en optimisant la puissance en fonction du terrain et permet toujours d’avoir jusqu’à 6h d’autonomie. 

Le mode intelligent d’autonomie quant à lui, apportera jusqu’à 2 nuits complètes avec une seule batterie ! 

A noter qu’en mode intelligent “autonomie”, le faisceau est d’abord faible puis augmente jusqu’à la bonne intensité liée à ce mode. Lorsque tu passes en mode intelligent puissance, c’est l’inverse : ton faisceau est d’abord fort puis diminue jusqu’à la bonne intensité liée à ce mode.

Sur le terrain

J’ai profité de plusieurs sorties nocturnes, jusqu’à 1h, pour tester cette version 2. 

Comme sur la V1, le confort est bien présent pour une frontale avec une batterie à l’avant. Le poids vers l’avant aurait tendance à faire bouger la lampe de bas en haut, mais il n’en est rien ici. Un bon ajustement et elle reste bien collée au front. 

Le faisceau est parfaitement dirigé, tant sur les bords des sentiers qu’au loin, tout est accessible facilement au regard. L’énergie n’est pas gâchée.

Lampe allumée en appui et je suis directement en mode intelligent autonomie, un autre appui et me voilà en mode puissance… Puis je ne touche plus à rien. 

Ma luminosité s’ajuste en fonction du terrain et donc des besoins. Le mode puissance fait totalement le boulot… même dans les bois. Durant toute la durée des sorties, je ne dois pas modifier mes réglages, et si je dois le faire: le menu est ultra simplifié. Un point sur la Piom + qui me dérangeait parfois (est-ce dû au modèle test?) c’est que la batterie avait tendance à bouger dans la lampe, bruits pas très agréables. Ici elle est parfaitement maintenue dans son étui, pas de mouvements ni de bruits.

Cette Piom +2 est donc une excellente frontale. J’ai déjà adoré la première version, cette seconde version est encore meilleure.

Les deux points clés qui me plaisent sont : 

  • Des menus simplifiés,
  • Un mode intelligent basé sur la puissance,

 

J’ajoute que les batteries ne sont pas propriétaires, elles peuvent être rechargées et changées. C’est un sacré atout pour  la frontale de la marque française.

D’autres ont déjà été convaincus, elle a été éprouvée par de nombreux Ultra Traileurs, dont Luca Papi et de nombreux Ultra cyclistes, dont Axel Carion.

Si tu passes commande…

La Piom +2 testée est issue d’une pré-série. Si tu commandes la V2 de la marque, voici ce que tu auras dans ton colis : 

  • Le Chargeur “classique” ou Power Bank sera marqué par la marque, 
  • Les deux batteries 18650, seront floquées “Go’Lum”, 
  • Un guide de démarrage rapide sera fourni directement dans le pack, en plus de la notice, 
  • Le bandeau sera orange,

Il me paraissait important de te préciser ces infos, comme cela, pas de surprise.

Vers le site Go’Lum : https://www.go-lum.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *